Drame de  Dhacka suite:  les élus du C.E Europeen  Auchan  s'insurgent !

                                                     http://cfdtauchan.canalblog.com/archives/2013/09/24/28082037.html

Auchan Orange Vweb

 

A ce  jour 14/11/13  jour de  la deuxième négociation des dédommagements des victimes, contrairement à d’autres entreprises, la DG Auchan refuse de participer à l’indemnisation des victimes .

Important : Le cout du dédommagent est très  faible par rapport au niveau de chiffre d’affaire fait à  l’international , parfois  sur la misère sociale  

 

 Déclaration des élus du CE  européen  du 14/11/13

 

Les élus du  C.E Europeen s'insurgent contre le traitement méprisant qui est pratiqué à l'égard des victimes de la catastrophe de RANA PLAZZA 1133 morts 2000 blessés

Tout d’abord  nous avons noté favorablement,  malgré quelques tergiversations,  la signature de l’accord SECURITE INCENDIE  au 05/06 

 

Par  contre, nous sommes étonnés et  révoltés sur l’attitude de la chaise vide que  la DG  pratique  sur   la négociation des dédommagements qui fait logiquement suite  au 1er  Accord  incendie.  Comment groupe Auchan  peut-il reconnaitre  sa  responsabilité  sur la sécurité incendie et la sécurité des bâtiments et en même temps ne pas assumer la suite logique du dédommagement des victimes ? qui plus est quand on sait que des vêtement de  marque Auchan ont été retrouvés massivement dans l’usine effondrée

Cela est  incohérent et  intolérable surtout au regard du marketing pratiqué en matière de RSE (discount responsable...)   http://www.discountresponsable.fr/   et  bientôt  Humania

 

Le groupe Auchan justifie cette attitude en arguant de n'avoir passé aucune commande directe aux ateliers du Rana Plazza tout en reconnaissant qu’un fournisseur avait sous-traité, de manière "irrégulière", une partie des  commandes sur ce site.

Cet argument ne dédouane en rien le groupe de ses obligations à l'égard des victimes qui confectionnaient les vêtements discount distributeurs Auchan. Elle montre au contraire que ces pratiques d'achat a très bas cout, (en aveugle ?) occasionnent des sous-traitances en cascade, hors de contrôle, qui aggravent la situation de celles et ceux qui travaillent pour notre entreprise et cela est intolérable.

 

A l'instar de ce qu'ont déjà fait d'autres entreprises, les élus  du  CEE Auchan  vous demandent de rejoindre immédiatement le processus de négociation avec nos représentants (industrial, UNI et L’OIT) afin de   permettre aux victimes de recevoir une indemnisation juste, transparente et conforme aux principes de moralité de l’entreprise et de  l'Organisation internationale du travail.

Il y a urgence : beaucoup de victimes sont dans une situation humaine dramatique.se dédouaner en communiquant   pour rassurer l’opinion publique mais sans donner suite serait  manipulatoire  et déloyal  

 

 Nous persistons sur le fait que notre  représentant  syndical dans ces négociations  et votre interlocuteur principal sur ces accords,  soit présent sur cette instance CEE  pour nous faire   un point paritaire  précis de la situation 

  Groupe  Auchan  doit  assumer pleinement  ses responsabilités et dédommager  les vicitimes  

  Les élus

  • CFDT,  FO ,CGT                     France 
  • OGBL                                      Luxembourg
  • CCOO,      UGT                       Espagne
  • OPZZ ,      SOLIDARNOSC     POLOGNE
  • ELU                                         ROUMANIE
  • UILUCS      CGIL CISL           Italie     
  • KASZ                                      HONGRIE